30/03/2011

Burnout des mamans: un phénomène peu connu mais... majoritaire

Le 'burnout' des mamans, je connaissais. Cet épuisement que connaissent de plus en plus de travailleurs est aussi une réalité pour les mamans qui cumulent souvent leur rôle de parent, leur travail, et un grand nombre de tâches domestiques. A moins d'être wonder women, normal donc que certaines d'entre nous voient leur corps les lâcher au cours du parcours.

Mais ce qui m'a surpris est le résultat du sondage publié sur le site du journal des femmes*. Ainsi, sur les femmes avec enfants, une majorité d'entre elles ont déjà connu un épuisement maternel (près de 36% des femmes interrogées contre 24.2% pour les mamans qui n'ont pas connu cette expérience douloureuse).

 

Epuisement Maternel.jpg

Constat peut-être encore plus inquiétant: plus de 10% des personnes interrogées sont actuellement dans une situation de burn-out et n'ont pas trouvé de solution pour s'en sortir. Il est grand temps que ce phénomène soit plus reconnu, et pris en compte.

Si vous êtes dans ce cas: demandez de l'aide! Vous en avez le droit, et vous en avez besoin pour aller mieux. Et si vous êtes passée par là et avez trouvé des solutions pour vous en sortir, laissez un petit commentaire pour parler de votre expérience !? Cela aidera les mamans en difficulté à trouver du réconfort

Aurore (aurore@yoursoftweb.com)

*http://www.journaldesfemmes.com/questionnaire/fiche/14797/d/f/1/?utm_source=benchmail&utm_medium=ML327&utm_campaign=E10194596&f_u=17411999

Commentaires

ah elle est loin l'époque ou les femmes cumulaient aussi et sans se plaindre,aux fourneaux ,aux champs,aux travaux tricots pour les enfants et couture pour leur maris comme quoi être féministe à cent pour cent est un sacerdoce et celles pronant le féminisme actuelle sont des de fausses intello ni plus ni moins,et comment font les mères de famille nombreuses elles aussi cumulent mais toujours sans se plaindre,plus besoin d'aller à Jerusalem pour trouver le Mur des Lamentation ,Genève a le sien!

Écrit par : gavroche | 30/03/2011

Mieux vaut en rire plutôt qu'en pleurer... bienvenue à l'âge de pierre en effet!

Écrit par : Aurore | 30/03/2011

Etre parent est un métier, et dans notre société être en particulier maman signifie être toujours au top, mère moderne, en forme (belle) performante, organisée, astucieuse, active, alerte. La pression existe en dehors et dans le monde du travail. La mère n'a pas de limite dans ses activités, elle n'a pas de "cahier des charges", la reconnaissance n'est pas toujours au rendez-vous (de ses proches ou de la société), on compte sur elle pour tout, et si elle travaille, on lui fait entendre qu'elle a intérêt à ne pas se plaindre de son salaire. Et si jamais elle est mère seule, c'est pire.

Chère Aurore, bravo, je vois plein donc plein d'analogies avec burnout professionnel- Je suppose aussi que certains pères au foyer ou travaillant à temps partiel, doivent aussi faire des burnout...

Écrit par : Jack_line | 30/03/2011

Les commentaires sont fermés.