24/09/2009

Promotion des femmes: plus de femmes dans les conseils d'administration

Une des mesures qui pourrait stimuler la présence des femmes dans les conseils d'administration serait d'y interdir le cumul de mandats. Cette mesure permettrait d'éviter que quelques têtes connues ne "squattent" l'intégralité des conseils d'administration et introduirait une plus grande diversité dans tous les domaines: classe d'âge, origine, genre... C'est vers cette proposition que va ma préférence.

Une autre mesure possible serait d'introduire des quotas de femmes dans les conseils d'administration mais cette mesure pourrait s'avérer plus restrictive sur la diversité et surtout, elle aurait l'inconvénient de faire "repartir au combat" celles et ceux qui pensent que la mixité dans les plus hautes instances n'a pas besoin de mesures directives et que "les choses s'amélioreront au fil du temps".

Mais au fond pourriez-vous me dire: pourquoi vouloir plus de femmes dans les conseils d'administration?

Le premier argument est d'ordre économique. Ainsi, s’engager pour faire reconnaître les compétences des femmes dans les entreprises, c’est non seulement faire progresser la cause des femmes mais également engager les entreprises dans une voie sociale et économique viable. Des études récentes démontrent que le nombre de femmes présentes dans les conseils d’administration a un impact positif sur la performance des entreprises !

De plus, avoir des femmes médiatisées dans les conseils d'administration permettront de trouver de nouveaux modèles pour les femmes cadres au sein des entreprises... Et dieu sait que ces modèles de femmes épanouies, évoluant dans les plus hautes arcanes sont de nos jours bien trop rare.

En ce qui me concerne, même si les mesures autoritaires n'auraient pas par défaut ma préférence, je me rends compte que sans un "coup de pouce du destin", les clichés mettront bien trop de temps à changer. Ainsi, les quotas comme la parité sont une solution honorable de transition vers un monde plus égalitaire.

 

Les commentaires sont fermés.